Communiqué de presse, Fiscalité et finances publiques

Administrations cantonales sous la loupe 2013

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

Progression valaisanne constante, mais lente

Sion/Genève – L’administration publique valaisanne gagne en qualité mais à un rythme lent. L’enquête menée par les CCI de Suisse latine positionne l’Etat du Valais en troisième place. Des émoluments trop élevés et des procédures toujours plus complexes restent les plus grandes sources d’insatisfaction parmi les administrés. L’administration fiscale et la formation professionnelle affichent de bons résultats. Le département de l’économie tire la moyenne vers le bas.

Sur les six dernières années, la satisfaction des entreprises a augmenté de manière constante. La note globale de l’administration valaisanne a régulièrement progressé, passant de 6.5/10 en 2009, à 6.7 en 2011 et 6.8 en 2013. La CVCI salue les efforts d’amélioration consentis par le service public et encourage le canton. « Le Valais doit ambitionner la première place de ce classement, il en a les moyens » constate Vincent Riesen, directeur de la CVCI.

Formation professionnelle valaisanne 1ère ex aequo

La formation professionnelle valaisanne décroche la première place du classement, ex aequo avec celle du Tessin avec un note de 7.7. Ce service se distingue des autres cantons romands par la qualité de ses procédures. Elles atteignent un haut degré de satisfaction parmi les entreprises. Seul ombre au tableau : l’autorisation de former des apprentis et la qualité de l’intervention en cas de problème sont critiquées par un répondant sur cinq.

L’administration fiscale a fortement amélioré ses prestations. Sa note bondit de 6.2 en 2009 à 7.3 en 2013. Malgré cette excellente performance, le Valais est devancé par les progrès des cantons de Fribourg et du Tessin. Il reste accroché à la 3ème place. Même si les procédures sont encore une source importante d’insatisfaction, la rapidité pour obtenir des informations et l’efficacité dans la prise de décision sont en nette amélioration.

Performances décevantes du DEET

En comparaison intercantonale, les performances du département de l’économie sont décevantes. Trois de ses services sont passés sous revue. Malgré des efforts importants et une satisfaction en progression, le service de l’emploi ne parvient pas à quitter le fond du classement. Avec un degré d’insatisfaction stable, la promotion économique valaisanne reste de loin la plus mal cotée de toute la Suisse latine. Tout comme le service de l’économie : il réunit un nombre grandissant d’insatisfaits qui dépasse le quart des sondés en 2013.

La mauvaise conjoncture exerce une pression sur l’ensemble de la société. Comme l’économie, l’administration doit augmenter sa productivité et sa qualité pour s’adapter. Comme lors de chaque édition précédente, les résultats complets sont mis à la disposition de l’Etat. « Notre enquête se veut une contribution constructive » explique Bernard Bruttin, président de la CVCI. Elle donne des informations précises, aussi bien sur les lacunes que sur les réussites. En offrant cet éclairage, elle participe d’un effort commun en vue de meilleures conditions cadres pour tous. Une administration compétitive est un soutien efficace et peu coûteux à l’économie.

2013 Rang 2011 Rang 2009 Rang 2007 Rang 2004 Rang
TI 7.2 1 6.8 2
FR 7.1 2 7.1 1 6.9 1 7.1 1 6.7 1
VS 6.8 3 6.7 3 6.5 3 6.6 2 6.4 2
VD 6.7 4 6.7 3 6.6 2 6.5 3 5.8 5
JU 6.2 5 6.5 5 6.2 5 6.5 3 6.0 4
GE 6.2 5 6.4 6 6.4 4 6.2 5 5.7 6
NE 6.0 7 6.0 7 5.7 6 6.1 6 6.4 2