Territoire et infrastructures

resized_650x365_origimage_485823

L’économie valaisanne approuve la LcAT

La CVCI approuve la Loi cantonale sur l’aménagement du territoire. Elle invite le souverain à voter oui le 21 mai prochain. Il s’agit pour le canton d’appliquer une législation fédérale validée par une votation populaire et déjà en vigueur. Même si la mise en œuvre restera douloureuse, guère mieux ne pouvait être obtenu pour défendre la propriété foncière et limiter les risques d’arbitraire. Les sanctions fédérales en cas de non-conformité cantonale auraient des conséquences encore plus négatives.

sionairport

Plan Sectoriel Militaire 2017 – Base aérienne de Sion

L’Armée suisse a toujours joué un rôle central dans le développement des infrastructures aéroportuaires valaisannes. Grâce à cette forte implication militaire, de nombreuses activités civiles ont pu s’épanouir. Certaines sont directement liées à l’aéronautique et font partie intégrante du patrimoine valaisan, comme par exemple le sauvetage en montagne. D’autres induisent des effets économiques indirects profitables à tout le tissu économique local, à l’image du centre de formation polymécanique de la base aérienne.

Berne

3xNon aux initiatives populaires de juin

Le peuple suisse devra se prononcer sur trois initiatives ayant un impact négatif sur la population et les entreprises. Chacune ne pourrait être mise en œuvre sans augmentation d’impôts voire sans diminution des prestations publiques. Le Valais aurait tout à y perdre.

Berne

Votations du 28 février 2016, 2x non, 1x oui

La Suisse est une petite économie ouverte sur le monde. Sa prospérité dépend de relations internationales stables, d'un cadre institutionnel fort et de bonnes voies de communication internes et externes. La CVCI refuse avec force l'initiative "Pas de spéculation sur les denrées alimentaires" et "Pour le renvoi des criminels étrangers". Elle soutient le projet d'assainissement du tunnel du Gothard.

resized_650x365_origimage_485823

Loi cantonale sur l’aménagement

La révision de la LcAT met en œuvre le nouveau droit fédéral dans notre canton. Objectif ambitieux et difficile, tant les résistances valaisannes ont été vives. La lutte contre la thésaurisation du sol et le mitage du territoire mérite d’être gagnée, mais pas à n'importe quel prix.

autoroute

FORTA et PRODES arnaquent la Suisse romande

Les organisations économiques faîtières des six cantons romands rejettent le projet de Fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération. Ce projet taxe lourdement les usagers de la route, sans aucune contrepartie pour la Suisse romande.