Information économique

Indicateur économique BCVS, juillet 2017

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

Tourisme valaisan

Le secteur valaisan de l’hébergement comprend l’hôtellerie et la restauration. Cette dernière branche dépend non seulement de la demande touristique, mais aussi de la consommation hors domicile des résidents suisses.

Situation actuelle

La demande pour l’hôtellerie valaisanne a augmenté pendant la dernière saison hivernale (de novembre 2016 à avril 2017). En comparaison avec l’hiver passé, le nombre des nuitées a augmenté de 3.5%. Aussi bien les hôtes suisses (+3.3%) qu’étrangers (+3.8%) ont été plus nombreux à fréquenter les établissements valaisans. La faible croissance des marchés traditionnels de proximité (Europe de l’Ouest +0.2%) a été complétée par des progressions importantes en Asie (+24.7%) et en Amérique du Nord (+17.3%).

EvolutionNuitéesHotelièresValais

Perspectives

En 2015 et 2016, la fin du taux plancher a eu des effets très négatifs sur le secteur de l’hébergement valaisan.

L’évolution positive des derniers mois redonne de l’espoir. BAKBASEL s’attend à une dissipation du choc du franc fort dans le courant de cette année et une stabilisation de la création de valeur ajoutée (+0.2%).

Toutefois, le taux de change reste défavorable, en particulier pour les hôtes en provenance d’Europe. Ce marché ne donnera pas d’impulsion positive mais restera en stagnation (-0.1%) en 2017.

En revanche, il y a lieu de s’attendre à un mieux dans le secteur de la gastronomie (+0.5%). D’une part il est moins sensible à la conjoncture européenne, d’autre part il bénéficie d’une embellie du climat de consommation domestique.

Grace à la tendance baissière du franc et à l’amélioration de la conjoncture mondiale, on peut espérer un retour à la croissance dans la branche de l’hébergement en 2017 (+0.7%).

ValeurAjoutéeBruteRéelle_juillet2017

Actifs_Juillet2017

Evolution en %
Source: BAKBASEL