Information économique

Indicateur économique BCVS – mars 2017

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

Indicateur économique BCVS – mars 2017

Commerce extérieur

Structure des exportations valaisannes

  • Les exportations valaisannes sont fortement concentrées dans un seul groupe de produits. Presque la moitié de toutes les ventes réalisées à l’étranger concernent l’agrochimie (46.2%). Et la production est quasi entièrement faite sur la commune de Monthey, ce qui en fait un site prépondérant de la chimie cantonale.
  • La production agrochimique fait partie du groupe « Chimie et produits apparentés », qui représentent 60% de toutes les exportations valaisannes. Ce groupe réunit d’autres spécialités comme les résines, les colles ou la pharmaceutique.
  • La métallurgie est le deuxième secteur exportateur prépondérant (aluminium, alliages, profilés, etc.). Il représente presque le tiers des ventes valaisannes à l’étranger.
  • Tous les groupes de produits manufacturés restant réalisent ensemble environ 10% des exportations cantonales. La branche « Machines, outils et électronique » pèse 5.5%.

ContributionAuxExportationsValaisannes

Source: BAKBASEL, Administration des douanes
 

Le commerce extérieur valaisan en 2016

  • La demande étrangère pour les biens manufacturés en Valais s’est contractée de 5.6% pendant l’année 2016. Ce résultat est contraire à la tendance nationale (CH : + 3.9%). En 2015, la situation était inversée avec des exportations valaisannes plus vigoureuses (VS : +0.6%, CH : -2.5%).
  • Les deuxième et troisième branches exportatrices sont en expansion. La métallurgie gagne 5.5%, respectivement 1.2% pour la branche des machines, outils et électronique. En revanche, la baisse conséquente enregistrée dans la chimie (-12.3%) influence fortement le résultat global.

EvolutionExportations2016SuisseValais

Source: BAKBASEL, Administration des douanes
 

Tendances 2017 et 2018

  • BAKBASEL anticipe un rebond après la phase baissière constatée en 2015/2016. Déjà cette année l’institut s’attend à une croissance des exportations valaisannes, favorisées par les impulsions positives de l’économie mondiale,
  • Pour la chimie et la métallurgie, qui représentent l’essentiel des exportations valaisannes, BAKBASEL prévoit un retour à la croissance de la valeur ajoutée en 2017 et 2018.