Information économique

La conjoncture valaisanne en avril 2010

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

Le PIB valaisan poursuit sur le chemin de la croissance

L’économie valaisanne maintient son dynamisme en avril 2010. Selon l’indicateur économique de la BCVS, elle croît de 5.2% par rapport au même mois de l’année précédente. Elle confirme la tendance amorcée depuis le début de l’année. Sa croissance trimestrielle a atteint 4.9%.

La demande étrangère stimule la croissance

Depuis novembre 2009, la demande étrangère pour les biens manufacturés en Valais ne cesse de croître. En comparaison annuelle, les exportations nominales valaisannes ont bondi en avril 2010 de 77.1%. La majeure partie de cette expansion provient des résultats de la chimie-pharmaceutique. Branche prédominante de l’industrie valaisanne, elle a vu ses ventes à l’étranger exploser de 130%. La métallurgie – deuxième exportateur en importance – n’est pas en reste, avec une progression de 50%. L’industrie des machines poursuit en revanche son repli. Troisième groupe parmi les exportations, les machines, outils et électronique enregistrent un recul de 14.3% de leurs exportations.

Signaux différenciés de la part de la construction

Selon les données de la Société Suisse des Entrepreneurs, l’activité de la construction valaisanne a progressé de 2.2% sur le premier trimestre 2010. Une poussée particulièrement forte a été constatée dans le secteur du bâtiment. En revanche, le génie civil rapporte une baisse. Les indicateurs avancés de la SSE annoncent des signaux différenciés pour le deuxième trimestre. Alors que les projets de construction augmentent de 2.2%, les réserves de travail baissent fortement (-14.3%). L’évolution de ces deux paramètres sera plus difficile pour le génie civil que pour le bâtiment.

Hôtellerie : fort recul de la demande étrangère

Le nombre des nuitées hôtelières a baissé en avril 2010 de 7.7% par rapport au même mois de l’année précédente. Le fort recul de la demande étrangère en est l’unique responsable. Il a atteint 16.8% et s’explique par les dates précoces de Pâques cette année. Le calendrier 2010 a rapporté une partie du résultat des vacances de printemps sur le mois de mars. Cet effet a particulièrement influencé la demande originaire d’Allemagne (-29.4%). En revanche, les hôtes suisses ont été plus nombreux et ont réalisé 5.9% de nuitées supplémentaires.

Recul du chômage

Avril 2010 a vu le taux de chômage valaisan s’établir à 4.5%, soit 2 dixièmes de points de moins qu’en mars. En comparaison annuelle, le nombre des sans emplois a pourtant augmenté. Il y avait en avril 18.2% de chômeurs inscrits de plus qu’au même mois de l’année précédente.