Information économique, Non classé

La conjoncture valaisanne en février 2013

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

Un indicateur économique en léger recul

L’indicateur économique présente pour le mois de février un léger recul de l’économie valaisanne de 0.5 %. L’indice s’est clairement affaibli en comparaison du mois précédent (+1.3%). De plus, le dernier trimestre de l’année passée se montrait plus positif que ce mois de février (+0.6%).

Les exportations en net repli

La demande étrangère pour les marchandises valaisannes a chuté de près de 16.4%. Alors que le groupe „machines, outils et électronique“, parmi les branches les plus importantes en Valais, reprenait de la vigueur (+ 12.7%); les exportations de la chimie-pharmaceutique tout comme celles de la métallurgie plongeaient de 18.9 % respectivement 6.5%.

Maigres perspectives pour la construction

Selon les indicateurs de la Société suisse des entrepreneurs, la construction progressait encore dans le quatrième trimestre 2012, sachant que la croissance provient essentiellement du secteur public. Pour le premier trimestre 2013, les indicateurs se montrent moins réjouissants. Les projets de construction stagnent. Alors que le secteur du génie civil indique une croissance à deux chiffres, le bâtiment accuse une nette baisse.

Recul des nuitées pour l’hôtellerie valaisanne

L’hôtellerie valaisanne enregistre en février un recul des nuitées de 1.9%, même si les nuitées des hôtes suisses progressent de 2.8%. En revanche, en comparaison avec février de l’année passée, les nuitées des hôtes étrangers enregistrent un clair recul de 6.9%. Si on considère séparément les marchés, la perte des nuitées se situe uniquement au niveau des hôtes de l’Europe occidentale (-11.8%), alors que les marchés de l’Asie (+28.1%), de l’Europe de l’Est (23.2%), de l’Europe du Nord (+17.3%) et les autres marchés (+23.9%) progressent fortement durant le mois sous revue.

Recrudescence du chômage

En 2012, le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, se trouvait dans la moyenne, à 3.5%. Il a cependant poursuivi sa croissance durant l’année et ce mouvement se retrouve également cette année : corrigé des variations saisonnières, le taux de chômage se montait à 3.9% en janvier 2013 et se situait à 4.0% en février de cette année.