Information économique

La conjoncture valaisanne en juillet 2014

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

Stagnation

Pour le mois de juillet, l’indicateur économique montre une stagnation de l’économie valaisanne (+0.1%). Par rapport au mois précédent, la conjoncture s’est donc légèrement dégradée (juin 2014 : +0.3%). Déjà au deuxième trimestre 2014, l’indicateur se traduisait par une stagnation de l’économie valaisanne (0.0%).

BCVsIndicEconomique_Juillet2014

Recul significatif de la demande extérieure

La demande extérieure pour les biens manufacturés en Valais a sombré de 20.8% au total durant le mois de juillet 2014. Chacune des trois branches exportatrices principales du Valais s’établit en baisse. L’industrie chimique et pharmaceutique accuse la plus forte baisse (-29.7%), alors que les exportations de la métallurgie diminuent de 8.9% et celles du groupe „machines, outils et électronique“ seulement de 0.8%.

Perspectives stabilisées pour le bâtiment

Les données courantes de la Société suisse des entrepreneurs dépeignent une amélioration pour le troisième trimestre 2014. Aussi bien les nouveaux projets de construction que la réserve de travail affichent des taux de croissance positifs ; cette dernière en hausse significative par rapport au troisième trimestre de l’année précédente.

Demande hôtelière en baisse

L’hôtellerie valaisanne enregistrait, en juillet 2014, une baisse des nuitées de 5.0%. Le recul s’est fait sentir tant pour la demande domestique (-5.6%) que pour la demande étrangère (-4.6%). Durant la saison estivale 2014, jusqu’à présent (mai à juillet), les nuitées ont baissé de 2.2%. Ce recul est principalement dû à la demande extérieure (-3.7%), alors que la baisse de la demande domestique était bien plus mesurée (-0.6%).

Situation inchangée pour le marché du travail

Le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’établissait en Valais à 4.1% pour le mois de juillet 2014 et restait donc inchangé par rapport aux deux mois précédents (mai 2014 : 4.1%, juin 2014 : 4.1%).