Information économique

La conjoncture valaisanne en mai 2011

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

Hausse modérée de l’activité économique valaisanne en mai 2011

Après un début d’année soutenu, la croissance de l’économie valaisanne marquait un net ralentissement en mars et avril. Après des taux de croissance de près de 3% pour les deux premiers mois de l’année, la hausse de mars n’était que d’environ 1%. En avril, l’activité économique ne se montait plus qu’à 0.7%. Heureusement, cette tendance à la baisse ne s’est pas poursuivie en mai. En effet, les résultats de l’indicateur économique BCVS laissent conclure à une hausse modérée de l’activité économique cantonale d’environ 1.3%.

Progression des exportations valaisannes

Après le recul des exportations nominales en mars et avril, mai enregistre à nouveau une hausse significative de près de 6.8%. Parmi les trois branches d’exportation les plus importantes pour le Valais, l’industrie des machines et la métallurgie ont clairement pu accroître leurs ventes à l’étranger : les exportations du groupe de marchandises « machines et appareils électroniques » ont progressé de près de 17.3%, celles du groupe « métaux » de 28%. En revanche, l’industrie chimique pharmaceutique, laquelle représente la plus importante branche exportatrice du Valais, essuyait un léger recul (-1.9%).

La construction valaisanne en bonne forme

La construction valaisanne poursuit sur sa lancée. Après une forte hausse de l’activité durant le premier trimestre 2011, les indicateurs annoncent de réjouissantes perspectives pour le deuxième trimestre. D’après les données de la Société Suisse des Entrepreneurs, tant les réserves de travail (+7.4 %) que les projets de construction (+31.9%) se situent clairement à un niveau supérieur à celui de l’année passée. De plus, les indicateurs disponibles affichent un développement positif pour la construction ainsi que pour le génie civil.

Recul de près de 10% des nuitées hôtelières par rapport à 2010

En mai 2011, l’hôtellerie valaisanne a connu un recul de 10.3% du nombre de nuitées. La chute affectait de la même façon la demande intérieure (-10.1%) et la demande étrangère (-10.5%). La répartition des jours fériés explique la baisse sensible de la demande intérieure : l’Ascension et la Pentecôte sont tombées cette année en juin alors que l’année dernière elles avaient eu lieu en mai. La baisse de la demande étrangère est une conséquence de la cherté du franc suisse. Cela se remarque particulièrement au niveau de la clientèle en provenance de la zone Euro. Le nombre de nuitées hôtelières de ces hôtes qui forment environ un tiers de la demande recule en mai de 16.3%.

Stabilité sur le marché du travail

Durant le mois de mai, le taux de chômage valaisan diminue de 3.6 à 3.3%. Il s’agit cependant d’une baisse saisonnière, car après correction des variations saisonnières, le taux de chômage demeure inchangé par rapport à celui du mois précédent, à 3.6%. Par rapport à la même période de l’année précédente, on observe une baisse significative du nombre de chômeurs. (-18.2 %).