Information économique

La conjoncture valaisanne en mars 2013

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

Mars en croissance

L’économie valaisanne a crû de 1.2% au mois de mars. Selon l’indicateur économique BCVS, la situation s’améliore. Malgré un résultat négatif en février (-0.5%), le Valais enregistre un trimestre de croissance lente, mais positive (+0.6%).

Exportations à la hausse

La demande étrangère pour les biens manufacturés en Valais a globalement augmenté de 2.4% pendant le mois de mars. Parmi les principales branches d’exportation, le groupe machines, outils et électronique ne profite pas de cette dynamique haussière (-35%). La chimie pharmaceutique et la métallurgie parviennent en revanche à augmenter leurs exportations (+8.3% resp. +5.5%). Ces résultats confirment la tendance du premier semestre : le climat est plus clément pour la chimie et la métallurgie (+1.0% resp. +8.5%) que pour les machines (-18.8%).

Perspectives ambigües dans la construction

Selon les données de la Société suisse des entrepreneurs, l’activité dans la construction a augmenté pendant le dernier trimestre 2012. Elle le doit essentiellement au génie civil. Les indicateurs pour début 2013 sont peu réjouissants. Dans le secteur du bâtiment, les projets de construction stagnent tandis que les réserves de travail fondent.

Nette croissance des nuitées

Le nombre des nuitées hôtelières a bondi de 11.4% en Valais pendant le mois de mars. Les hôtes suisses étaient 3.4% plus nombreux, les hôtes étrangers 19.4%. Pour expliquer ce résultat, il convient de noter que les congés de Pâques tombaient en avril l’année passée. Malgré le décalage du calendrier, la comparaison des saisons (de novembre à mars) entre 2011/2012 et 2012/2013 affiche une hausse significative de 2.8% de la demande (domestique +2.1% et étrangère +3.7%).

Chômage toujours en hausse

Au courant de l’année 2012, le chômage n’a cessé de lentement grimper pour atteindre une moyenne annuelle corrigée des variations saisonnières de 3.5%. La tendance est la même en 2013. Le taux de chômage est passé de 3.9% en janvier, à 4.0% en février puis à 4.1% en mars. Le marché du travail valaisan est toujours plus tendu.