Information économique

La conjoncture valaisanne en novembre 2012

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

L’économie stagne

Selon l’indicateur économique BCVS, l’économie valaisanne stagne au mois de novembre 2012 (+0.0%). Cette évolution marque un ralentissement par rapport au mois précédent (+1.5%).

Exportations mi figue, mi raisin

La demande étrangère pour les biens manufacturés en Valais a globalement progressé de 2.7%. Les différents secteurs industriels ont connu des fortunes diverses. La métallurgie voit ses exportations nominales augmenter de 15%. Celles de la chimie et de la pharma parviennent à maintenir une légère croissance (+1.4%). Le groupe de produits « machines, outils et électronique » poursuit son calvaire avec une chute de 17.5%.

Signaux positifs dans la construction

Selon les données de la Société suisse des entrepreneurs, l’activité dans la construction s’est accélérée au troisième trimestre 2012. Bâtiment et génie civil ont tout deux profité de cette dynamique positive. Les perspectives restent bonnes pour le dernier trimestre de l’année écoulée. Les projets de construction affichent un taux de croissance à deux chiffres, qui bénéfice surtout au génie civil.

Demande en hausse pour le tourisme

Le nombre des nuitées hôtelières a connu une forte poussée en novembre 2012 (+7.7%). Et la demande domestique, et la demande étrangère ont contribué à cette progression. Les hôtes étrangers étaient 8.3% plus nombreux à se déplacer en Valais, les Suisses 7.5%. Ces résultats réjouissants découlent des bonnes conditions météorologiques boostés par l’action spéciale de promotion de la banque Raiffeisen.

Légère augmentation du chômage

Le taux de chômage valaisan corrigé des variations saisonnières s’établit à 3.7% en novembre. Il affiche une légère augmentation par rapport au mois et au trimestre précédent (3.6%). Après correction, le nombre des personnes sans travail enregistre une hausse de 2.8%.