Information économique

La conjoncture valaisanne en octobre 2011

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

En recul pour la première fois en deux ans

La force du franc et la morosité mondiale n’épargnent plus l’économie valaisanne depuis octobre. Pour la première fois depuis exactement deux ans, l’indicateur économique BCVS conclut à une contraction du PIB cantonal de 0.1% en comparaison annuelle.

Fort recul des exportations

Le mois d’octobre délivre un coup de massue à l’industrie valaisanne d’exportation, qui encaisse un recul de 12.8% de ses ventes nominales à l’étranger. Toutes les branches souffrent dans des mesu-res différentes. Alors que la chimie-pharmaceutique (-1.8%) et la métallurgie (-5.0%) supportent des baisses modérées, le groupe de produit machines, outils et électronique subit un affaissement de 31.3%.

Signaux ambigus dans la construction

Jusqu’à présent la construction faisait preuve d’une belle santé. Selon la Société Suisse des Entre-preneurs, les trois premiers trimestres de l’année ont enregistré une activité en progression de 6.9%. Le bâtiment en particulier bondissait de 16.2%. Pourtant on constate un refroidissement en cours d’année. Les indicateurs avancés pour le dernier trimestre 2011 donnent une image contrastée. Alors que les réserves de travail ont augmenté de 19.7%, les projets de construction sont à la baisse (-2.9%).

Tourisme sous la pression du franc

Le nombre des nuitées hôtelières valaisannes recule de 6.2% en octobre 2011. En comparaison an-nuelle, la demande étrangère s’affaisse considérablement (-11.9%). Presque tous les marchés sont à la baisse. La correction la plus sévère vient d’Europe de l’Ouest, avec une demande en chute libre de 17.5%. Les marchés lointains sont aussi en recul (USA -5.6%). La demande domestique se pose en stabilisateur, mais peine également. Les hôtes suisses étaient 3.8% moins nombreux.

Marché du travail encore stable

En comparaison mensuelle, le taux de chômage valaisan reste stable à 3.7%. Le refroidissement conjoncturel n’a pas encore déployé ses effets sur le marché du travail. Une poussée du chômage est néanmoins à redouter dans les mois à venir.