Communiqué de presse, Marché du travail

Sauvons le centre d’apprentissage

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

En cas de fermeture de la base aérienne de Sion

Le centre d’apprentissage de la base aérienne de Sion est essentiel pour la formation professionnelle valaisanne. L’économie invite les autorités cantonales et communales concernées à agir de concert. Selon la CVCI et Swissmem, tout doit être mis en œuvre pour sauver ce centre.

La présence d’une force de travail qualifiée dans les domaines techniques et technologiques est un atout majeur du site industriel valaisan. Cette condition cadre est régulièrement citée par nos membres parmi leurs principales préoccupations. Afin de garantir l’avenir des activités industrielles valaisannes, et de pérenniser une offre diversifiée de places de travail à la population, il est nécessaire de maintenir des instruments adéquats pour la formation technique.

Appel conjoint de Swissmem et de la CVCI

La Chambre valaisanne de commerce et d’industrie, association faîtière de l’économie cantonale, et Swissmem, association nationale de l’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux, ont fait part de leurs inquiétudes au Conseil d’Etat et à la Ville de Sion. Dans un courrier conjoint, les deux associations ont invité les autorités à tout mettre en œuvre pour sauver le centre d’apprentissage, quelque soit le sort de la base aérienne.

Le centre d’apprentissage de la base aérienne est un chaînon essentiel dans le système de la formation professionnelle valaisanne. Avec 503 jeunes formés à ce jour, dont 43 actuellement, il apporte une contribution considérable au renouvellement de la main d’œuvre qualifiée. En 2013, le quart des apprentis polymécaniciens formés en Valais y ont suivi avec succès leur cursus.