Communiqué de presse

Votations fédérales du 23 septembre 2012

Prochaines Manifestations

Vignette 1

devenir membre

Vignette 2

starkvernetzt_300x250_FR

Prise de position

prise-de-position

communique-de-presse

Positions de l’économie valaisanne

NON à l’initiative sur la fumée et à l’article sur la musique. La Chambre valaisanne de commerce et d’industrie prend position contre les tendances liberticides et l’augmentation des dépenses publiques.

Halte à la discrimination contre les fumeurs

Faites dans le respect des libertés individuelles et des particularités régionales, les interdictions de fumer sont facilement entrées dans les mœurs. L’initiative dite « Protection contre le tabagisme passif » va beaucoup plus loin. Elle ne cherche plus à protéger le non fumeur. En imposant des interdictions dans des lieux individuels isolés, elle vise à abattre le fumeur.

La CVCI refuse ce texte liberticide, hygiéniste et impatient. En Valais, canton touristique par excellence, il conviendrait au moins de respecter les investissements consentis pour aménager les fumoirs exigés par la législation datant de… 2010.

Investir pour l’avenir, pas dans les loisirs

La promotion de l’éducation musicale est sans conteste désirable, mais ne mérite en rien d’être inscrite dans la Constitution. L’accès à la musique et sa promotion sont des tâches qui relèvent clairement du domaine privé.

L’application de ce texte requiert des moyens financiers publics supplémentaires. Ces nouvelles dépenses ne sont pas raisonnables. La pénurie d’ingénieurs, de techniciens et de spécialistes guette le marché du travail suisse. Priorité devrait être donnée à la formation aux langues, aux sciences, aux techniques et aux mathématiques.

Si nous voulons continuer à vivre dans un pays qui peut se poser ce genre de questions, investissons dans l’avenir de la jeunesse, pas dans ses loisirs. La CVCI dit NON à l’article constitutionnel sur la promotion de la formation musicale des jeunes.